Apocalypse selon Jean

Actualités

Le sceau du Dieu vivant

Le mystère des origines

« Nous sommes dans un processus

et nous avons besoin de temps et d'efforts pour comprendre. »

Coronavirus

Saura-t-on un jour quelle est l'origine de la Covid-19 ?

L'origine animale du virus figure parmi les premières hypothèses.

Le docteur Hung Nguyen-Viet, co-directeur du programme sur la santé humaine et animale à l'Institut international de recherche sur l'élevage a déclaré à ce sujet :

« Nous sommes dans un processus et nous avons besoin de temps et d'efforts pour comprendre. »

Des experts de l'OMS, accompagnés de près par des experts Chinois, ont enquêté pendant quatre semaines au mois de janvier 2021 à Wuhan, berceau supposé de l'épidémie de Coronavirus.

Mais ils sont revenus en ne rapportant que des hypothèses similaires à celles qui avaient pu être avancées avant leur voyage.

Lors d'une conférence de presse qui s'est tenue le 09/02/2021, les spécialistes reconnaissent n'avoir pas pu résoudre l'énigme des origines de la pandémie de Covid-19.

Quel animal aurait pu le transmettre aux humains ?

Le virus est-il originaire de Wuhan ou a-t-il été importé en Chine ?

Existait-il avant novembre 2019, sachant que le premier cas chinois identifié date du 17 novembre 2019 ?

Est-il crédible que le virus se soit échappé d'un laboratoire ?

Cette dernière hypothèse a été jugée peu crédible par les experts de l'OMS.

Quoi qu'il en soit, cette pandémie a contribué à pousser la Chine vers le rang de première puissance économique mondiale comme nous pouvons le constater dans cet article : "Quand la Chine s'éveillera ..."

Est-ce l'incapacité à résoudre cette énigme qui est la cause de l'absence de réponses fermes à ces questions ?

Est-ce le barrage des autorités chinoises qui ont organisé le silence radio ?

Cependant le mutisme n'est pas une spécialité chinoise ...

Ainsi, en octobre 2019, une rencontre sportive s'est déroulée à Wuhan.

Après ces Jeux mondiaux militaires, plusieurs athlètes de différents pays ont déclaré avoir été malades.

Les services de santé des armées ont-ils rendu des conclusions publiques à ce sujet ?

Les autorités militaires sont tenues par une obligation de réserve tout à fait compréhensible.

Mais l'Organisation Mondiale de la Santé est-elle tenue par la même obligation face à l'humanité ?

Dans un premier temps, le directeur général de l'OMS avait annoncé le 12/02/2021 que l'équipe d'experts publierait rapidement un rapport provisoire résumant leurs travaux de recherche en Chine dans l'attente d'un rapport définitif.

Mais les semaines se sont écoulées et le rapport n'est pas sorti.

Maintenant l'équipe d'experts annonce qu'il n'y aura pas de rapport provisoire mais un rapport définitif ... dans les prochaines semaines.

Cette "valse-hésitation" n'est pas du goût de tout le monde et amplifie la défiance.

Aussi, en ce début du mois de mars, 24 chercheurs internationaux ont appelé à une nouvelle enquête, indépendante et plus approfondie, considérant que les experts de l'OMS ont été confrontés aux "limitations structurelles" qui leur étaient imposées en Chine.

Mais la Chine ayant les pleins pouvoirs sur son territoire, qui pourrait prétendre aller à l'encontre de la volonté de ses dirigeants ?

Le voile sur le mystère des origines du Covid-19 sera-t-il donc un jour levé ?

Au regard du texte ci-contre de l'Apocalypse, nous pourrions aussi émettre l'hypothèse que ce virus est tombé du ciel.

Mais en fait, cet astre qui tombe du ciel symbolise une entité maléfique qui a la capacité de répandre sur la terre toutes sortes de maux.

Ceux-ci sortent du « puits de l'abîme », un lieu sombre dont la dénomination représente tout ce que l'obscurantisme peut générer.

Nos virus, nos maladies, nos épidémies ne sont-ils pas pour partie le fruit de multiples dérives du comportement humain au regard du traitement que l'humanité inflige à la terre, à son environnement, à sa biodiversité ?

N'est-ce pas la consommation abusive de viande animale, les conditions de sa conservation et de son transport (produits surgelés notamment), qui ont pu favoriser la transmission du virus ?

Livre de l'Apocalypse

Traduit du grec : versets 9.1 à 9.12

1. Le cinquième ange sonna de la trompette. Alors je vis un astre tombant du ciel sur la terre et il lui fut donné la clé du puits de l'abîme.

2. Le puits de l'abîme fut ouvert et une fumée monta du puits, comme celle d'une grande fournaise. Le soleil comme l'air furent obscurcis par cette fumée.

3. Des sauterelles sortirent de cette fumée sur la terre. Il leur fut donné un pouvoir comparable à celui des scorpions de la terre.

4. Et il leur fut dit de ne pas nuire à l'herbe de la terre, à la verdure ou aux arbres mais seulement aux humains qui ne portent pas le sceau de Dieu sur le front.

5. Il leur fut demandé de ne pas les tuer, mais de les tourmenter pendant cinq mois, un tourment comparable à celui que cause un scorpion lorsqu'il pique un homme.

6. En ces jours-là, les humains chercheront la mort mais ne la trouveront pas. Ils voudront mourir et la mort les fuira.

7. Les sauterelles ressemblaient à des chevaux équipés pour la guerre. Sur leurs têtes, il y avait des couronnes semblables à de l'or et leurs visages ressemblaient à des faces humaines.

8. Leurs cheveux ressemblaient à des cheveux de femmes et leurs dents à celles des lions.

9. Elles semblaient être cuirassées de fer et le bruit de leurs ailes rappelait celui de chars à plusieurs chevaux qui montent au combat.

10. Leurs queues sont semblables à celles des scorpions avec des dards, et dans leurs queues réside le pouvoir de nuire aux humains pendant cinq mois.

11. Elles ont pour roi l'ange de l'abîme, dont le nom hébreu est Abaddon, et le nom grec Apollyon.

12. Le premier malheur est passé, voici venir encore deux malheurs après cela.

Retour en page d'actualités