Les prophéties de Daniel

Concordances avec l'Apocalypse

Apocalypse et eschatologie

Livre de Daniel (12.1) :

« A cette époque-là se dressera Michel, le grand chef,
celui qui veille sur les enfants de ton peuple.

Ce sera une période de détresse telle qu'il n'y en aura pas eu
de pareille depuis qu’une nation existe jusqu'à cette époque-là.

A ce moment-là, ceux de ton peuple qu’on trouvera
inscrits dans le livre seront sauvés. »

Le livre scellé de sept sceaux

Le Livre prophétique de Daniel compte douze chapitres dans sa version initiale.

Nous n'aurions pas entrepris d'approfondir le dernier chapitre de ce Livre si le Seigneur ne nous avait pas, à de maintes reprises, montré des versets qui s'inscrivent en concordance avec le Livre de l'Apocalypse.

Ces concordances sont tellement fortes que les parallèles entre Daniel et l'Apocalypse sautent aux yeux.

Commençons cette étude avec le premier verset du chapitre 12 du Livre de Daniel qui voit apparaître Michel, « le grand chef », au sujet duquel Jean nous dit en Apocalypse 12.7 :

« Une guerre eut lieu dans le ciel. Michaël et ses anges combattirent le dragon et le dragon mena le combat avec ses anges. »

La concordance incite à considérer que Daniel et Jean ont prophétisé sur un même évènement.

Quel est cet évènement ?

Satan se révèle au monde pour entrer dans son règne !

« Un autre signe apparut dans le ciel : c'était un grand dragon rouge feu avec sept têtes et dix cornes, et sept diadèmes sur ses têtes. » (Apocalypse 12.3)

Le combat qui oppose Michaël et ses anges à Satan va permettre de protéger "une femme" qui symbolise l'Eglise, "épouse" de l'Agneau de Dieu.

Et celle-ci va être enlevée au désert, c'est-à-dire mise en sécurité, afin de ne pas subir le règne de Satan ...

« La femme s'enfuit au désert où Dieu lui a préparé un lieu afin qu'elle y soit nourrie mille deux cent soixante jours. » (Apocalypse 12.6)

Ainsi se confirme ce que Daniel avait prophétisé :

« A ce moment-là, ceux de ton peuple qu’on trouvera inscrits dans le livre seront sauvés. »

Livre de Daniel

Chapitre 12 : versets 1 à 13

1. A cette époque-là se dressera Michel, le grand chef, celui qui veille sur les enfants de ton peuple. Ce sera une période de détresse telle qu'il n'y en aura pas eu de pareille depuis qu’une nation existe jusqu'à cette époque-là. A ce moment-là, ceux de ton peuple qu’on trouvera inscrits dans le livre seront sauvés.

2. Beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, les autres pour la honte et l'horreur éternelles.

3. Ceux qui auront été perspicaces brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice à beaucoup brilleront comme les étoiles, pour toujours et à perpétuité.

4. Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu'au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera.

5. Et moi, Daniel, je regardai, et voici, deux autres hommes se tenaient debout, l'un en deçà du bord du fleuve, et l'autre au delà du bord du fleuve.

6. L'un d'eux dit à l'homme vêtu de lin, qui se tenait au-dessus des eaux du fleuve : "Quand sera la fin de ces prodiges ?"

7. Il leva vers les cieux sa main droite et sa main gauche, et il jura par celui qui vit éternellement que ce sera dans un temps, des temps, et la moitié d'un temps, et que toutes ces choses finiront quand la force du peuple saint sera entièrement brisée.

8. J'entendis, mais je ne compris pas; et je dis : "Mon seigneur, quelle sera l'issue de ces choses ?"

9. Il répondit : "Va, Daniel, car ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu'au temps de la fin.

10. Beaucoup seront purifiés, blanchis et épurés ; les méchants feront le mal et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront de l'intelligence comprendront.

11. Depuis le moment où le sacrifice perpétuel sera supprimé et où l’abominable dévastation sera dressée, il y aura 1290 jours.

12. Heureux celui qui attendra et qui arrivera jusqu'à 1335 jours !

13. Et toi, marche vers ta fin ; tu te reposeras, et tu seras debout pour ton héritage à la fin des jours."

Livre de l'Apocalypse

Chapitre 12 : versets 1 à 18

1. Un grand signe apparut dans le ciel : une femme revêtue du soleil, la lune sous ses pieds et une couronne de douze étoiles sur sa tête.

2. Elle était enceinte et criait de douleur, souffrant des tourments de l'accouchement.

3. Un autre signe apparut dans le ciel : c'était un grand dragon rouge feu avec sept têtes et dix cornes, et sept diadèmes sur ses têtes.

4. Et sa queue balaya le tiers des astres du ciel qu'il jeta sur la terre. Le dragon se tint devant la femme sur le point d'enfanter afin de dévorer son enfant quand elle aurait accouché.

5. Elle mit un fils au monde, un enfant mâle qui doit faire paître toutes les nations avec une verge de fer. Puis son enfant fut enlevé près de Dieu et de Son trône.

6. La femme s'enfuit au désert où Dieu lui a préparé un lieu afin qu'elle y soit nourrie mille deux cent soixante jours.

7. Une guerre eut lieu dans le ciel. Michaël et ses anges combattirent le dragon et le dragon mena le combat avec ses anges.

8. Il n'eut pas le dessus et il ne se trouva plus de place pour eux dans le ciel.

9. Alors le grand dragon, le serpent ancien, que l'on appelle Diable et Satan, celui qui séduit la terre entière, fut jeté sur la terre et ses anges précipités avec lui.

10. Et j'entendis une grande voie dans le ciel qui disait : C'est le temps du salut, de la puissance et du Règne de notre Dieu et de l'autorité de Son Christ, car l'accusateur de nos frères a été jeté, lui qui les accusait jour et nuit devant notre Dieu.

11. Ils l'ont vaincu à cause du sang de l'Agneau et par la parole de leur témoignage. Ils n'ont pas craint pour leur vie face à la mort.

12. Aussi, que les cieux se réjouissent ainsi que ceux qui y demeurent ! Malheur à la terre et à la mer, car le diable est descendu sur vous, plein de fureur, il sait qu'il lui reste peu de temps.

13. Quand le dragon vit qu'il était jeté à terre, il poursuivit la femme qui avait mis au monde l'enfant mâle.

14. Mais les deux ailes du grand aigle furent données à la femme afin qu'elle s'envole au désert dans le lieu où elle sera nourrie, loin de la face du serpent, pour un temps, des temps, et la moitié d'un temps.

15. Alors le serpent projeta de sa bouche derrière la femme comme un fleuve d'eau afin de la faire emporter par les flots.

16. Et la terre vint au secours de la femme en ouvrant sa bouche. Elle engloutit le fleuve que le dragon avait projeté de sa bouche.

17. Alors le dragon, furieux contre la femme, partit combattre ceux qui restaient de sa descendance, ceux qui observent les commandements de Dieu et gardent le témoignage de Jésus.

18. Et il se tint sur le sable de la mer.

Ceux qui sont "inscrits dans le livre" sont sauvés, mis à l'abri du dragon et à l'écart de ce qui va se passer sur terre, car c'est la grande tribulation !

Daniel l'évoquait en ces termes :

« Ce sera une période de détresse telle qu'il n'y en aura pas eu de pareille depuis qu’une nation existe jusqu'à cette époque-là. »

Quand nous avons étudié Apocalypse 12.3, lorsque le dragon se révèle, le Seigneur a bien voulu nous montrer ce verset :

« La frayeur et la fosse sont venues sur nous, la destruction et la ruine. » (Lamentations de Jérémie 3.47)

Voici donc bien ce qui attend le monde où nous vivons ... pour ceux qui n'auront pas été "enlevés" par le Seigneur.

Mais cet enlèvement au désert ne sera peut-être pas de tout repos !

Car en étudiant Apocalypse 12.6, le Seigneur nous a mis en évidence cet autre verset :

« Ce sera dans un temps, deux temps et la moitié d'un temps, et tout cela prendra fin quand la force du peuple saint sera entièrement épuisée. » (Daniel 12.7)

Certes, ce verset est concordant aux mille deux cent soixante jours mentionnés en Apocalypse 12.6 ... mais pourquoi la force du peuple saint doit-elle être entièrement épuisée ?

Cette interrogation nous a conduit à émettre l'hypothèse que le séjour au désert ne serait peut-être pas de tout repos.

Quoi qu'il en soit, l'enlèvement de l'Eglise nous est confirmé par ce verset :

« Mais les deux ailes du grand aigle furent données à la femme afin qu'elle s'envole au désert dans le lieu où elle sera nourrie, loin de la face du serpent, pour un temps, des temps, et la moitié d'un temps. » (Apocalypse 12.14)

L'Eglise enlevée sera protégée, nourrie ... et surtout purifiée, car les "saints" ne sont pas des êtres parfaits.

La nourriture sera essentiellement spirituelle !

Le séjour au désert fut une rude épreuve pour les Hébreux ... il se pourrait aussi que le peuple saint, enlevé par le Seigneur, soit mis à l'épreuve afin de consolider sa foi et se préparer ainsi à vivre éternellement dans le Royaume de Dieu.

Une mise à l'épreuve spirituelle sans commune mesure avec le cauchemar que vont connaître ceux qui sont restés sur terre et qui devront subir le règne de Satan pendant trois années et demie :

« Malheur à la terre et à la mer, car le diable est descendu sur vous, plein de fureur, il sait qu'il lui reste peu de temps. » (Apocalypse 12.12)

... Daniel 12.2 ...

Retour en page d'accueil

Texte mis à jour le 11/09/2020